Always and Forever
Ils sont là, tout prêt. Ils vous regardent avec tentation, avec envie, avec avidité de sang, de pouvoirs et de vengeances. Les démons sont là. L'inquiétude augmente d'un cran quand les sorciers découvrent son arrivé. L'ange déchu le plus redouté du monde entier est en marche vers cette ville, vers ce monde. Des rumeurs ? Haha...
A savoir
♠ Le forum est interdit au moins de 16 ans au vu du contenu de certains écrits. Nous le déconseillons au moins de 18 ans.
♠ Le contexte du forum se base sur l’univers de la série « The Vampire Diaries ». Cependant nous allons en dévier pour rendre l’univers unique.
♠ Nous demandons un minimum de 250 mots par réponse et une orthographe correcte. Toutes les relations entre adultes consentants sont acceptées!
♠ La violence est autorisée tant qu’elle ne tourne pas au sadisme pur et qu’une mauvaise ambiance règne sur le forum !
♠ Pensez à corriger vos textes, on critique souvent bonpatron, mais il n'en reste pas moins un moyen de contrôle...
♠ Design by Sadja - alias Elena Gilbert - et Balou


Evénements
C’est une étrange période que nous vivons-là… Une tension semble peser sur la ville de Mystic Falls, et la majorité des gens ne savent même pas pourquoi… La nuit semble s’abattre bien plus tôt qu’à l’ordinaire, il règne une ambiance malsaine, lugubre… Mais les créatures savent ce qui cloche. Les démons sont revenus sur Terre. Ils marchent parmi nous, s’assoient à notre table, mangent avec nous. Mais non contents de profiter de la Terre et de ses occupants, les démons élaborent un plan, une conspiration contre l’Humanité toute entière. Elle est apparue dans les songes des sorciers et des sorcières : Lucifer veut revenir parmi nous. Pour cela, le portail qui mène aux enfers doit être une nouvelle fois ouvert. L’incantation est longue, et puissante. Une nouvelle menace apparaît : les créatures elles-mêmes ! La construction du portail perturbe la magie environnante. Les bagues magiques cessent de fonctionner. Les loups et les hybrides se transforment contre leur volonté. Les vampires semblent pris de frénésie soudaine et meurtrière. Les sorciers perdent subitement leurs pouvoirs. Plus personne n’est en sûreté.

Il reste encore un peu de temps. Du temps pour former une résistance. Pour contrer les forces du mal. Ou tout simplement pour sauver ses proches.Sauf si... Vous désirez son retour.


Postes Vacants

Membre du Mois

Staff






 

 Shirel Gregory [MAJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Nouvel habitant
Avatar : meghan ory
Gouttes de sang : 110
Date d'inscription : 23/03/2016

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force3
Agilité5
Dextérité 3
Furtivité2
Constitution3
Endurance1
Réflexion 7
Experience6
Trait Racial4
Shirel Gregory

Force : 3
Agilité : 5
Dextérité : 3
Furtivité : 2
Constitution : 3
Endurance : 1
Réflexion : 7

Trait racial : 4

Expérience : x

Âge : 30 ans
Date de naissance : 5 Avril 1986
Lieu de naissance : Transylvanie
Langue(s) parlée(s) : Roumaine, Anglais
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuelle
Métier : Leader de la meute « Vârcolac » et excelle en courses automobile nocturnes.


A Mystic Falls depuis : un mois !
Groupe : Louve
Avatar : Meghan Ory


Comment me reconnaître ?

Caractère

J'ai reçu une éducation exemplaire de la part de mes ancêtres, je crois donc à la loyauté et je suis quelqu'un de très stricte concernant l'importance du respect ainsi que de la valeur morale. J'ai dis Loyauté ? Envers moi-même ainsi qu'aux membres futurs de ma meute puisque je porterais une oreille attentive à leurs remarques pour vivre en parfaite harmonie. Néanmoins, je suis seule maître des décisions et n'hésiteras pas à frapper du poing si l'occasion se présente.

Au premier abord, il est difficile de lancer une conversation en ma présence puisque mon visage est le plus souvent impassible. Franche et directe, je ne cherche pas à mâcher mes mots, je manque souvent de tact comme disait mon père. Je vous rassure, il m'arrive de rire aux éclats et de lâcher prise, je suis loin d'être quelqu'un sans cœur. Cependant, je suis pas née pour être un clown de service, je suis née pour guider et rechercher activement des loup-garous afin de leur offrir un monde nouveau, une autre vision.

Je suis de nature discrète, la provocation ne m'attire absolument pas, c'est une marque de faiblesse pour moi. Pourquoi jouer les gros bras si ce n'est pour combler un manque affectif ou d'attention ? De plus c'est plus intelligent d'agir dans l'ombre non ?

Attention, je peux me montrer des plus violentes et arrogante quand mon interlocuteur ne m'inspire pas. Je juge hâtivement les personnes, puisque j'estime que les premières secondes sont les plus précieuses pour savoir si l'entende va être cordiale ou non. Concernant les sentiments profonds, je suis loin d'être un livre ouvert et il est difficile de savoir ce que je peux ressentir. J'ai jamais été très forte dans ce domaine là et de plus je fuis les relations amoureuses, j'ai pas le temps pour vivre une histoire passionnelle.


Physique

Etant aussi modeste, je ne me considère pas comme une bombe pulpeuse, même si mon style vestimentaire atypique peut prouver le contraire. Complètement décalée, j'apprécie particulièrement de porter des minis-shorts avec des collants flashy. Et puis, je peux passer inaperçue avec mon rôle important d'Alpha non ? En réalité, je m'adapte à toutes les tenues tout dépendra donc de mon humeur dès le lever de mon lit. Je suis aussi une fan inconditionnelle du rouge à lèvres rouge, jamais je ne sors sans une petite touche de couleur chaude.

Je mesure 1m72 et affiche une silhouette élancée et sportive, mes cheveux sont d'un brun noir accompagnés de mèches rouges en souvenir à ma sœur, elle qui adorait tant le rouge et qui reflète le sang de mes anciens camarades sauvagement assassinés par Augustu. J'ai les traits du visage fin et harmonieux, ainsi que des yeux clairs qui ont cette fâcheuse tendance à changer suivant le temps.



Quelle est ma vision sur...

♰ ... la vie à Mystic Falls Cette ville est agréable et loin de mes tracas habituels. Je suis curieuse de la découvrir qui m'inspire à un nouveau monde : celui des loups-garous. Je suis plutôt discrète le jour tandis que la nuit, elle revèle un vrai parcours automobile !
♰ ... le surnaturel. Je ne prête pas attention à cela, mais j'imagine que des autres créatures existent ! La magie, les monstres ne m’intéresse pas, j'ai pas de temps à perdre avec ses histoires en réalité.
♰ ... les derniers meurtres dans les bois. J'espère juste que c'est pas les membres de ma meute, sinon ils vont recevoir une sacrée correction !


Tu veux connaître mon histoire ?

Il parait que depuis plus de sept-cent ans, les lycanthropes et les vampires s'acharnent dans une guerre sans lendemain. Il parait aussi que mes anciens compagnons étaient les esclaves des sangsues dépourvus d'intelligence. Aujourd'hui, le monde a évolué dans une nouvelle ère : celui du règne des loups-garous.

Je me nomme Shirel Gregory et je vais tenter de vous raconter mes péripéties. Je suis née dans une région de la Roumanie, en Transylvanie. Drôle de lieu de naissance pour une espèce surnaturelle vous ne trouvez pas ? Je ne crois pas au hasard, chaque chose est reliée et chaque chose doit être à sa place. Depuis ma tendre enfance, j'ai grandi dans une meute de loup à l'abris des regards indiscrets. Je vous rassure, je n'ai manqué de rien, l'amour d'une famille solitaire était le plus important à mes yeux. Mon père Alexandru était le leader de la meute « Vârcolac » et dirigeait celle-ci d'une main de fer, ma mère, elle, avait endossé le rôle de l'institutrice. Silvia était idolâtrée pour sa sagesse et son éternel sens de la répartie qui calmait le plus souvent, mon père de ses excès de colère trop fréquent. Mon ancêtre n'avait jamais osé lever la main sur ses enfants, ni sur sa femme, juste sur les autres membres du groupe. Impulsif et coléreux, il ne supportait pas le manque de respect, ni le manquement aux devoirs. J'avais aussi une sœur aînée Lucia âgée de plus 7 ans, très extravertie qui n'avait pas la langue dans sa poche. Cependant, Lucia était la préférée des garçons et pourtant jamais je n'avais ressenti une once de jalousie. Elle était une partie intégrante de mon âme, peut-être l'être le plus cher de ma famille et sa mort allait rendre les choses plus difficile pour les Gregory. A l'âge de 14 ans, j'ai donc découvert le corps de ma sœur sans vie flottant au bord de la rivière, c'était notre terrain de jeu favori, plus maintenant. Je déteste encore aujourd'hui les points d'eau, je déteste écouter le chants des vagues , c'est regrettable puisque cela apaisait mon tempérament d'hyperactivité. Je crois que la chose la plus difficile que j'ai eu à dire, était l'annonce de sa mort à mes parents. Dans cette tragédie, je n'avais versé aucune larme, aucune émotion particulière, rien, le néant total. Pourtant, je pense souvent à ma sœur, mais je ne ressens toujours rien et c'est pas plus mal, non ? Au début, mon père ne comprenait pas ce comportement et m'accusais même d'avoir tuer ma sœur, quel blasphème ! Bien sur j'aurais défigurée ma sœur avec plaisir pour aucune raison, je n'étais pas ce genre d'animal bestial à battre à mort quelqu'un. Alexandru commençait à perdre raison et ma mère ne pouvait plus le contenir dans ses gestes. A chaque pleine lune, le loup et ses confrères allaient déchiqueté les villages voisins pour honorer sa mémoire comme il disait si bien. Qui aurait voulu cela ? Surement pas ma sœur.

Les années passèrent et la meute « Vârcolac » ne ressemblait plus à l’idéologie de mon père, plus aucune morale, plus aucune règle. Les relations avec mes parents se dégradèrent et j'affirmais de plus en plus ma réticence contre les agissements de mon père devenu de plus en plus aigri au fils du temps. C'était sans aucune gêne que je bloquais souvent le passage à l'homme blessé de la perte de sa fille. Je pensais même à dire, que depuis la mort de Lucia, je paraissais un vulgaire fantôme à ses yeux. De plus, il mettait en danger la meute en attisant la curiosité des alentours et cela je ne pouvais pas le cautionner. C'était hors de question de voir des innocents mourir pour son soulagement et de ressentir ce sentiment d'insécurité toutes les nuits. Je m'entend encore lui hurler dessus en insistant sur le fait d'enquêter sur la disparition de ma sœur, et non de chercher vengeance en assassinant gratuitement. A l'âge de 17 ans, je rejoignais ma mère sans avertir mon père pour rejoindre le monde de la civilisation, elle avait quitté le cocon familiale sous l'autorisation de mon père. Au moins il aimait sa femme pour lui accorder cette faveur, puisque hurler ou chouiner ne servait pas avoir son accord. J'avoue que c'était une erreur de vouloir partir sans son consentement puisque que je savais que mon père allait prendre les choses très mal. Enfin peut-être pas.

Bucarest était une ville vivante et festive et comme toute adolescente normale, je fis mes propres expériences. Je fis la rencontre d'une bande de garçons fanatique de moteurs bruyants et de grosses voitures. Ils me transmettaient leur passion pour l'automobile et je devenais rapidement un très bon élément pour participer aux courses nocturnes. L’adrénaline, la compétition, le dépassement de soi, étaient mes raisons de vivre, je décidais donc de faire de ma vie une route dangereuse où je pouvais mourir à chaque instant sous une vitesse très exagérée. Pendant quelque temps, je me fis violence pour ne plus ressentir l'appel de ma véritable nature. Je n'avais jamais pensé à tuer quelqu'un pour libérer cette partie en moi, mais ma mère avait appuyé sur une point important : l’acception de soi. Il était hors de question de tuer, enfin tout était relatif, je n’excluais pas les combats de rues, bien au contraire, j'appréciais voir le sang giclé de ma mâchoire ainsi que de celui de mes adversaires. C'était aussi à cette époque que je découvrais mon penchant pour les filles aux l'allures élégantes et félines, mon premier coup de cœur s'appelait Flavie, une ravissante blonde aux yeux bleus azur. Et puis de nature discrète, je n’enchaînais pas les conquêtes, je n'étais pas ce genre de fille. Peut-être que si.

Le jour de mon 22ème anniversaire, je retournais sur les terres de la Transylvanie à la recherche de mon père. Sur les lieux, je constatais avec désolation que la meute s'était éparpillée, laissant un pauvre vieil homme, Alexandru au milieu d'un incendie. Avec curiosité, je m'approchais du désastre pour conclure que non, les autres membres n'avaient pas disparu, ils avaient juste été brûlé et massacré, Eliot, Jirac, Sophia, Alinia, Gavano..Il ne restait personne de vivant même les enfants avaient été sauvagement assassiné. Mon père était devenu un monstre sans scrupule et pourtant l'homme dont je tenais la main ne semblait plus être celui-ci. Il avait le regard vide et même le son de ma voix ne le fit pas vaciller du regard. Je n'étais donc rien pour lui, c'était confirmé. La rage ainsi que l'incompréhension commençait à envahir mon cœur et dans un geste d'impulsivité, je saisissais une barre en fer pour transpercer le cœur de mon père sans scrupule. Un long soupire de soulagement s'échappait de mes lèvres et large sourire apparaissait. C'était ainsi que je comprenais que la vengeance était un plat qui se mangeait froid : « - Je te rend ton amour, Père » soufflais-je alors que je l'observais agoniser. Maintenant, que j'avais déclenché le gêne de loup qu'allais-je faire ? J'étais consciente que ma première transformation sera surement la pire que j'aurai à subir, il me fallait donc réfléchir. J'avertissais ma mère de la situation, prétextant une fausse histoire sur le déclenchement. De toute manière, il aurait brûlé avec le reste des congénères, non ? De retour à Bucarest, je pris mes disposition pour la pleine lune, mais le sort semblait s'acharné sur moi puisque je tuais ma mère alors que celle-ci avait veillé à que la transformation se passe bien. Hélas, les chaines fermement enchaînées ne provoquèrent pas l’effet escompté au contraire, j'étais encore plus turbulente. Une fois déliée de cette emprise, et sans ménagement, j'arrachais la carotide de ma progénitrice, ainsi que la tête, une marque de fabrique de mon père ! Après ce drame familiale tragique, je pris mon indépendance et entama quelques voyages notamment en Egypte où j'ai vécu plus de 5 ans là-bas.


Aujourd'hui, j'arrive sur mes 30 ans et je me sens épanouie et vivante comme jamais. Cela fait plus de 8 ans que ma famille est décédée et bizarrement, je le vis plutôt bien !
J'ai déposé mes valises à Mystic Falls ayant entendue de nombreux récits de créatures surnaturelles et dans l'espoir de créer « Vârcolac » à ma façon. Suivrais-je les traces de mon père ? En tout cas, je commence à lui ressembler de plus en plus. Serais-ce dangereux ? En parallèle, je continue toujours les courses automobiles par passion et possède un petit garage privé de toutes mes voitures. Si vous voyez une voiture à l'allure tunning dans votre ville, et le bruit de plusieurs dérapages, c'est bien moi au volant de ce bolide. Je suis actuellement en voie de professionnalisation pour être pilote de course officiellement, mais aurais- je le temps ?



Qui se cache derrière l'écran ?

Prénom/pseudo : Joker
Age : Trop vieux
Où as tu trouvé le forum ? Pareil que Niklaus
Comment le trouves-tu ? /
Ta fréquence de connexion : /
Un dernier mot ? /
Code avatar :
Code:
[color=darkred] † Meghan Ory † [url=http://vampire-chronicles.forumgratuit.ch/t2476-shirel-gregory-maj]Shirel Gregory[/url][/color]
Code de validation :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
The Law of The Avocado
Avatar : Jensen Ackles
Gouttes de sang : 1478
Date d'inscription : 28/07/2013
Localisation : Mystic Falls

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force3
Agilité3
Dextérité 3
Furtivité3
Constitution3
Endurance4
Réflexion 4
Experience4
Trait Racial5
Coucouuu

Ta fiche est validée et tes points ont été mis dans ton profil Wink Fais cependant attention car avoir 1 en endurance, c'est equivalent à un asthmatique é-è du coup, peut-être mettre 2 ou 3 ? Car j'imagine mal Shishi courir 100 mètres et s'arrêter après essouflée

TIens nous au courant si tu fais des changements Wink


until the love runs out
the same smile every day, the sirens calling away, this mean so much more. the floating boat is carrying me, and i can live my story differently. (⚡️) le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

 Shirel Gregory [MAJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atelier Tango avec Gregory Diaz
» Atelier Inter. et Pratique avec Gregory Diaz
» Gregory Isaacs : Le "Cool Ruler", l'immense lover du reggae, est mort...
» Atelier Tango avec Gregory Diaz
» Shantaram - Gregory David Roberts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Diaries :: Mairie Mystic Falls :: Personnage :: Fiche de Présentation :: Les Présentations Validées-