Always and Forever
Ils sont là, tout prêt. Ils vous regardent avec tentation, avec envie, avec avidité de sang, de pouvoirs et de vengeances. Les démons sont là. L'inquiétude augmente d'un cran quand les sorciers découvrent son arrivé. L'ange déchu le plus redouté du monde entier est en marche vers cette ville, vers ce monde. Des rumeurs ? Haha...
A savoir
♠ Le forum est interdit au moins de 16 ans au vu du contenu de certains écrits. Nous le déconseillons au moins de 18 ans.
♠ Le contexte du forum se base sur l’univers de la série « The Vampire Diaries ». Cependant nous allons en dévier pour rendre l’univers unique.
♠ Nous demandons un minimum de 250 mots par réponse et une orthographe correcte. Toutes les relations entre adultes consentants sont acceptées!
♠ La violence est autorisée tant qu’elle ne tourne pas au sadisme pur et qu’une mauvaise ambiance règne sur le forum !
♠ Pensez à corriger vos textes, on critique souvent bonpatron, mais il n'en reste pas moins un moyen de contrôle...
♠ Design by Sadja - alias Elena Gilbert - et Balou


Evénements
C’est une étrange période que nous vivons-là… Une tension semble peser sur la ville de Mystic Falls, et la majorité des gens ne savent même pas pourquoi… La nuit semble s’abattre bien plus tôt qu’à l’ordinaire, il règne une ambiance malsaine, lugubre… Mais les créatures savent ce qui cloche. Les démons sont revenus sur Terre. Ils marchent parmi nous, s’assoient à notre table, mangent avec nous. Mais non contents de profiter de la Terre et de ses occupants, les démons élaborent un plan, une conspiration contre l’Humanité toute entière. Elle est apparue dans les songes des sorciers et des sorcières : Lucifer veut revenir parmi nous. Pour cela, le portail qui mène aux enfers doit être une nouvelle fois ouvert. L’incantation est longue, et puissante. Une nouvelle menace apparaît : les créatures elles-mêmes ! La construction du portail perturbe la magie environnante. Les bagues magiques cessent de fonctionner. Les loups et les hybrides se transforment contre leur volonté. Les vampires semblent pris de frénésie soudaine et meurtrière. Les sorciers perdent subitement leurs pouvoirs. Plus personne n’est en sûreté.

Il reste encore un peu de temps. Du temps pour former une résistance. Pour contrer les forces du mal. Ou tout simplement pour sauver ses proches.Sauf si... Vous désirez son retour.


Postes Vacants

Membre du Mois

Staff






 

 Last Friday Night // New Friend // T.G.I.F

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Fundator Curentum
Avatar : Ian Somerhlader
Gouttes de sang : 2293
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 24
Localisation : Manoir Salvatore

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force2
Agilité4
Dextérité 2
Furtivité3
Constitution3
Endurance3
Réflexion 6
Experience9
Trait Racial5
Le pied sur l’accélérateur, faisant ronronner le moteur de sa vieille Ford de collection pour se rendre au Grill. Ce fut assis dans ces bons sièges en cuir que l'aîné des Salvatore - pas encore possédé - se trouvait. Le bras accoudé sur le rebord de la fenêtre baissée, il laissa aller son esprit le long du serpent goudronné qui le menait à Mystic Falls. Beaucoup de choses étaient arrivées dernièrement et enfin il y avait une période d’accalmie, cependant Damon n'y croyait pas ! Non. Tout était trop calme autour d'eux, tout était trop calme autour de cette petite ville qui subissait le surnaturelle depuis plusieurs centaines d'années. Cependant que pouvait-il bien s'y tramer ? Certes, l'arrivée des Originels il y a quelques semaines n'avait rien arrangé, mais ils semblaient ne pas être tant dangereux que cela, bien que le vampire aux yeux bleus ait les yeux rivés sur ce fameux Klaus. Les deux hommes n'avaient pas encore pu échanger, cependant l'aîné de la fameuse fratrie italienne avait l'intuition que c'était l'un des dangers les plus alarmants. Le vampire originel dégageait quelque chose que le Salvatore n’aimait pas et cela n’aidait pas vu que de base, il n’arrivait déjà pas à le cadrer, à le cerner.

Trop rapidement, Damon arriva au parking qui se situait devant l’établissement. Il était en avance d’un bon quart d’heure, il décida alors d’aller se dégourdir les jambes et allant marcher dans le parc qui se trouvait juste à deux minutes de marche. Parc qu’il avait visité dernièrement de façon nocturne avec Elena. Il se souvenait du discours de la brune, qui était devenue vampire, qui l’avait fortement choqué. La future étudiante avait parlé de se diriger vers Katherine pour obtenir de l’aide, et cela malgré ses conseils. Comment elle, qui avait été pourchassée par cette garce, pouvait-elle penser aller lui demander conseil ? C’était le Petrobitch qui avait transformé Caroline, sa meilleure amie, c’était encore la salope en talons qui avait foutu la merde dans son couple avec Stefan… Ce fut un gosse qui lui coupa la route en trottinette qui le fit redescendre sur Terre. Il regarda alors sa montre. Merde ! Pensa-t-il. Cela faisait plus de vingt minutes qu’il tournait en rond entre ces arbres.

Il passa alors les portes du Grill, avec quelques minutes de retard et vit la silhouette familière du blond qui se trouvait au comptoir. Cela faisait un moment qu’il ne l’avait pas revu, quelques semaines. Maintenant que les vacances scolaires étaient arrivées, Damon n’avait plus vu d’intérêt de fréquenter ce professeur qu’il utilisait pour avoir des informations sur Elena et sa clique. Il ne l’avouerait jamais, mais Damon se sentait seul, et Owen était la première personne qui lui vint à l’esprit pour boire un verre. Après tout, l’instituteur pensait avoir une amitié avec lui, ou du moins un début d’amitié. Pourquoi ne pas voir où cela allait mener ? Après tout, le Salvatore n’avait pas eu besoin de l’hypnotiser les fois suivantes la première pour avoir des informations, ce qui l’arrangeait.

D’un pas sûr, il se dirigea vers lui, chassant ses problèmes de ses pensées, après tout on était vendredi soir non ? T.G.I.F, Thank God, It’s Friday ! Disait-on. D’une tape amicale sur l’épaule, il interpela le professeur avant de s’asseoir à ses côtés.
- Mon professeur préféré, comment ça va? Qu'est-ce que tu me racontes de beau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nouvel habitant
Avatar : Scott Caan
Gouttes de sang : 341
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 25
Localisation : Mystic Falls.

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force
Agilité
Dextérité
Furtivité
Constitution
Endurance
Réflexion
Experience
Trait Racial
Last Friday Night
Damon & Owen
Ah ! S'il en est un dans les cieux qui ait jamais veillé sur toi, que devient-il en ce moment ? Il est assis devant un orgue ; ses ailes sont à demi ouvertes, ses mains étendues sur le clavier d'ivoire ; il commence un hymne éternel, l'hymne d'amour et d'immortel oubli.

C'était enfin les vacances! J'allais pouvoir ... euh, ben m'avancer dans les piles de copies qui me restaient encore à corriger. Contrairement à tout ce que tout le monde avait l'air de penser, être professeur n'était pas de tout repos, surtout pour ceux qui ont eu la merveilleuse idée de faire deux temps-pleins dans deux écoles différentes et avec deux cours différents. Cela faisait beaucoup de "deux" et de "différents" dans une même phrase, mais apparemment j'aimais faire tout en double depuis quelque temps.

J'avais deux semaines pour tout préparer pour le dernier semestre. Heureusement, j'avais déjà pris de l'avance dans mes préparations, les examens finaux pour les premières étaient terminés, il ne me restait plus qu'à gérer les tests des dernières années. Cela dit, malgré cette prise d'initiatives de ma part, il me restait encore pas mal de boulot et le temps filait bien trop vite pour perdre du temps.

Premier jour de congé et je m'étais déjà levé aux aurores. Ben quoi!? J'étais plus du matin, surtout après une bonne tasse de café et une balade avec le toutou. Une fois cela fait, je m'étais enfermé dans le bureau, la fenêtre ouverte (cela m'aidais à me concentrer d'entendre les bruits extérieurs, c'était relaxant), et je n'y étais pas sorti jusqu'à onze heures. J'avais décidé de faire une pause dans mon travail, il me semblait que de faire les courses pour la semaine serait une bonne occupation. Dieu... j'avais vraiment la vie d'un vieux monsieur. Heureusement pour moi (ou pas?) mes plans allaient être un peu bouleversé grâce à monsieur Damon Salvatore. L'italien d'origine, et moi-même étaient devenus de bons amis depuis quelque temps maintenant. D'ailleurs, la chose assez drôle est que le jeune homme était le frère aîné de Stefan Salvatore, un élève de terminale particulièrement doué pour les études, à qui j'enseignais l'anglais. Ce n'était qu'un détail.

J'avais reçu un texto de Damon, il me donnait rendez-vous au grill vers dix-huit heures ce soir, sans donner plus d'explications. Même si je ne le connaissais pas encore très bien, je me doutais qu'il chercherait probablement un "pote de bar" avec qui partager les frais d'une bouteille bien chère de Bourbon, une liqueur que raffolait notre ami de seulement vingt-quatre ans. Il avait des gouts de vieux le gamin, mais bon il était italien d'origine, c'était naturel de boire pour eux (stéréotype de m*** bonjour!). Je lui avais simplement répondu un "oui" à son texte et dès mon retour des courses, je m'étais remis au travail, mes plans étaient encore bien trop loin pour ne plus rien faire.

L'après-midi était vite passée, entre les corrections, les promenades avec le chien et les essais d'avoir Milo au téléphone (sans succès). J'étais sorti du bureau à dix-sept heures et quart afin de me préparer. Contrairement à mon ami, j'étais quelqu'un de ponctuel (du moins ça m'arrivait) et je ne tenais pas à payer la première tournée, même si je me doutais que ça allait tout de même être pour ma pomme. Une fois prêt, je pris la direction du bar à pied. J'avais un peu négligé mon entraînement "secret" depuis quelques semaines, de toute façon je commençais à me dire que je n'aurais jamais besoin de mettre en pratique tout ce que j'avais appris dans ma vie au sujet d'une éventuelle transformation en loup-garou, j'avais pour le moment de la chance, contrairement à d'autres membres de ma famille. Enfin bref, c'était une autre histoire ça. Arrivé au grill, je n'avais pas pris la peine d'attendre mon ami à la porte, je m'étais directement installé à une table et comme d'habituer, le bar était plein et Damon n'était pas encore présent. Sans l'attendre, j'avais commandé la première bouteille de Bourbon et je commençais à boire en attendant.

Quelques minutes plus tard, c'était un Damon particulièrement souriant qui prit place à côté de moi. Je lui tendis son verre de bourbon et avec un sourire au coin des lèvres, ce n'était pas spécialement nécessaire de faire un commentaire là-dessus.

"Et tu en connais beaucoup des professeurs?

Son frère était lycéen et de ce que je savais, peut-être que l'aîné des Salvatore se préoccupait de l'éducation de son frangin et que je n'étais en effet pas le premier prof qu'il croissait ici.

"Mise à part préparer mon dernier semestre, je n'ai rien de bien palpitant qui se passe dans ma vie actuellement, et toi?"

D'une traite je terminais mon verre, j'en avais un en avance sur le jeune homme, pas besoin d'en reprendre un tout de suite.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fundator Curentum
Avatar : Ian Somerhlader
Gouttes de sang : 2293
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 24
Localisation : Manoir Salvatore

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force2
Agilité4
Dextérité 2
Furtivité3
Constitution3
Endurance3
Réflexion 6
Experience9
Trait Racial5
Le professeur était déjà à l’intérieur, il pouvait entendre son cœur battre. Et dire que c’était le professeur de Stefan alors que ce dernier avait probablement cent ans de plus que lui… Le vampire rentra alors comme un client commun et se dirigea vers la table à laquelle il avait repéré ce cher Owen qui avait déjà commandé une bouteille de Bourbon, ce qui le fit sourire. A peine assis que son camarade et sa « taupe » lui tendit un verre déjà plein.
-Mhhh… Je ne pense que tu n’as pas envie de savoir ! Lui répondit-il avec un petit rire et un regard amusé.
Même si, contrairement à son cadet, Damon n’avait pas profité de son siècle de vie pour suivre des cours à longueur de journée, il n’en avait pas moins profité pour charmer les institutrices et les amener entre ses crocs… et dans son lit. Toujours le sourire aux lèvres, le suceur de sang leva son verre en direction de l’instit’ et l’amena ensuite vers sa bouche pour le vider d’une traite. Une grimace se dessina sur son visage, malgré l’expérience et l’habitude la première gorgée n’était jamais facile à avaler en cul-sec. Le Salvatore reposa le verre sur la table, écoutant Jefferson lui répondre.
-Et bien… Je savoure le fait que Stefan parte avec Elena en vacances même si ça me fait un peu de soucis… Il faut dire que j’ai toujours eu un œil sur lui et que là il va se retrouver seul, mais bon c’est la vie je suppose ? J’ai l’impression d’être père sans avoir eu de gosse ! Ironisa-t-il avant de prendre la bouteille et de se servir un verre, puis un à son compagnon de bar.
Les raisons étaient tout autres. Il ne savait pas qu’Owen était au courant du surnaturel et de toutes les histoires qui en découlaient. Damon avait beaucoup de crainte pour la suite. Il sentait quelque chose, mais quoi ? Il n’avait aucune idée de ce qui allait se passer, qu’il allait se faire posséder par une entité dont il n’avait jamais entendu parler qui allait manipuler tout son entourage pour ramener ses confrères sur Terre.
- Et qu’est-ce que tu leur prépares pour leur prochain semestre alors ? A moins que tu veuilles parler d’autre chose ? Tu m'étonnes quand tu me dis qu'il n'y a rien d'autre de palpitant qui se passe dans ta vie... Chaque jour est une nouvel aventure non ?

Le vampire n’avait pas spécialement préparé de discussion ou de question à poser au professeur contrairement aux dernières fois. Il se retrouvait moins dans la position de l’agent du KGB qui tirait les vers du nez d’un Américain… C’était peut-être la première fois qu’ils commençaient à se voir comme des amis.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

 Last Friday Night // New Friend // T.G.I.F

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Friday Night Lights
» Friday Night Lights
» Friday Night Lights
» [2006] Friday Night Lights
» Five times Tim Riggins comes through Lyla Garrity's window (Friday Night Lights)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Diaries :: Back In Time :: Back In Time-