Always and Forever
Ils sont là, tout prêt. Ils vous regardent avec tentation, avec envie, avec avidité de sang, de pouvoirs et de vengeances. Les démons sont là. L'inquiétude augmente d'un cran quand les sorciers découvrent son arrivé. L'ange déchu le plus redouté du monde entier est en marche vers cette ville, vers ce monde. Des rumeurs ? Haha...
A savoir
♠ Le forum est interdit au moins de 16 ans au vu du contenu de certains écrits. Nous le déconseillons au moins de 18 ans.
♠ Le contexte du forum se base sur l’univers de la série « The Vampire Diaries ». Cependant nous allons en dévier pour rendre l’univers unique.
♠ Nous demandons un minimum de 250 mots par réponse et une orthographe correcte. Toutes les relations entre adultes consentants sont acceptées!
♠ La violence est autorisée tant qu’elle ne tourne pas au sadisme pur et qu’une mauvaise ambiance règne sur le forum !
♠ Pensez à corriger vos textes, on critique souvent bonpatron, mais il n'en reste pas moins un moyen de contrôle...
♠ Design by Sadja - alias Elena Gilbert - et Balou


Evénements
C’est une étrange période que nous vivons-là… Une tension semble peser sur la ville de Mystic Falls, et la majorité des gens ne savent même pas pourquoi… La nuit semble s’abattre bien plus tôt qu’à l’ordinaire, il règne une ambiance malsaine, lugubre… Mais les créatures savent ce qui cloche. Les démons sont revenus sur Terre. Ils marchent parmi nous, s’assoient à notre table, mangent avec nous. Mais non contents de profiter de la Terre et de ses occupants, les démons élaborent un plan, une conspiration contre l’Humanité toute entière. Elle est apparue dans les songes des sorciers et des sorcières : Lucifer veut revenir parmi nous. Pour cela, le portail qui mène aux enfers doit être une nouvelle fois ouvert. L’incantation est longue, et puissante. Une nouvelle menace apparaît : les créatures elles-mêmes ! La construction du portail perturbe la magie environnante. Les bagues magiques cessent de fonctionner. Les loups et les hybrides se transforment contre leur volonté. Les vampires semblent pris de frénésie soudaine et meurtrière. Les sorciers perdent subitement leurs pouvoirs. Plus personne n’est en sûreté.

Il reste encore un peu de temps. Du temps pour former une résistance. Pour contrer les forces du mal. Ou tout simplement pour sauver ses proches.Sauf si... Vous désirez son retour.


Postes Vacants

Membre du Mois

Staff






 

 Le loup, le berger, et le chasseur ♦ Oliver Allen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Nouvel habitant
Avatar : Tomas Skoloudik
Gouttes de sang : 155
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 37
Oliver Allen

ft. Tomas Skoloudik




Métier : Professeur de physique à l'université
Âge : 32 ans et toujours aussi craquant !
Origines : So british !
Orientation sexuelle : Homosexuel (Désolé, les filles )
Situation: Célibâtard
Date de naissance : 18 Juillet 1980
Groupe : Loups-Graous Loups-Garous



Description Psychologique



Mentalement je dirais que je suis quelqu'un de très stable, avec des bases solides, et surtout je suis une personne très équilibrée. Non, je vous fais marcher ! Je suis alcoolique (enfin... j'étais) et j'ai perdu toute ma famille après avoir été cruel avec elle. Plus personne ne veut me parler, je suis seul. Alors je ne vous dis pas l'ambiance dans ma tête. Je me déteste. J'ai du mal à me regarder dans la glace sans serrer les dents ou pousser un grognement. Puis le fait d'avoir des tué des gens n'arrange rien. Je me parle tout seul parfois. Entendez souvent. Pour réfléchir ou bien me disputer. Schizophrène, vous dites ? Non, non. C'est juste que pour moi les choses deviennent plus réelles une fois qu'on les prononce. On a tendance à oublier le pouvoir des mots. À part ça, j'ai pas mal de tics et de tocs qui m'aident à tenir et à ne pas partir en vrille. Jouer avec mon briquet par exemple, ou avec mon alliance. Toujours fermer les portes derrière moi. Même faire mon lit tous les matins. Enfin bref, ça va du plus petit détail au rituel quotidien. En résumé, ma santé mentale est en soins palliatifs et ne tient qu'à un fil.

Description Physique


Physiquement... Hum... J'aurais bien dit que je suis parfait parce qu'on m'a toujours encouragé à dire la vérité, mais je pense que je risque de prendre des coups. Et en parlant de coups, mon corps n'est pas lacéré, mais il y a bien quelques cicatrices dessus. Des griffures, des morsures, une brûlure aussi. Au fer rouge. Jamais rien de bien dégoûtant malgré tout. Sauf peut-être sur mon poignet gauche. Une fois on m'a broyé la main et je n'ai pas été soigné. Enfin si, mais avec trois bouts de ficelles et un chewing-gum. Littéralement. C'est pour cette raison que je porte toujours ma montre dessus. Ça cache le massacre. Outre ces réjouissantes festivités, je suis un grand amateur de tatouages, mais je les préfère éphémères. Histoire de me rappeler que la vie peut s'en aller en un claquement de doigts. Donc parfois j'en porte, d'autre fois non. Ils sont souvent au torse ou sur tout le bras et l'avant-bras droit. Sinon, pour le reste... je n'ai que des banalités. Un mètre quatre-vingt-sept de muscles, une légère barbe pour éviter qu'on ne remarque que ma peau commence à se tanner à force de passer de longues nuits d'hiver dehors à chasser. Ce qui est assez drôle parce que j'ai les mains très douces, par contre ! Enfin, ça, ce sera à vous de comparer...





Histoire



♦️ I am the Doctor ♦️


Ah, quand j'y repense, ma vie était si simple, quand j'étais gamin ! Je passais mon temps devant la télé et les bouquins. Et quand j'étais obligé de sortir, j'allais chez des copains, et on se faisait des scénarios de génies ! On était une belle bande de fans de science-fiction ! Bon, d'accord, même mes parents me trouvaient un peu étrange dans le genre... Mais de base je ne suis pas comme les autres. Quoi qu'il en soit, à cet âge, j'avais la tête dans la lune. Je piquais les bouquins de sciences de mon grand frère pour prendre de l'avance dans les programmes scolaires, et déjà à l'époque du collège j'étais un as en physique ! Bon, on va pas se mentir, je ne savais pas vraiment grand chose. Mais j'en savais largement assez pour reprendre le prof. Ce qui ne manquait pas de le mettre en rogne à chaque fois... Enfin bref, ce que je veux dire, c'est que j'ai grandi avec les films et bouquins de science-fiction qui m'ont ouvert une voie royale vers mon futur job. Je comptais bien devenir physicien. Eh ouais, rien que ça ! En plus les choses se sont vraiment, mais alors vraiment bien passées ! Du début à la fin du lycée. Ensuite, direction la fac !

♦️ I'm a physicist, not a hippie ♦️


L'université ! Un grand moment de ma vie, là encore. Les sorties entre potes, les filles, les soirées interminables... Que du bonheur ! Enfin, plus pour les autres que pour moi. Dans ma tête, c'était boulot, boulot, et encore boulot ! Sans compter sur le fait que j'avais encore du mal à me contrôler. Oh, c'est vrai, j'ai oublié de vous dire que je suis un loup-garou ! Pourtant j'en suis fier. Enfin... étais. Une longue lignée de race pure ! Mes parents m'avaient appris beaucoup de choses, depuis quelques années, à ce sujet. Du coup j'essayais aussi d'éviter les sensations fortes. Au risque de me faire traiter d'intello... Mais j'en n'avais rien à faire. Je bossais en cours, et sinon je me baladais. Résultat : mes examens, je les révisais la veille, et je passais sans m'inquiéter. Oui, exactement, je suis ce genre de personne ! Et j'en suis fier. Et en parlant de fierté, il m'arrivait de faire un peu trop le malin. Si bien que je me suis fait refaire le portrait une ou deux fois. Sans me défendre. Tout simplement parce que sinon il y aurait eu des morts. Oui, c'est triste d'être un loup-garou, on se prend des baffes et on ne peut même pas répliquer si on veut rester discret ! Enfin bref, quand j'ai quitté l'université, j'étais bien content que les idiots de service y restent pendant encore quelques années. Même si j'aurais aussi bien aimé pouvoir me charger d'eux personnellement... Mais bon, on ne peut pas tout avoir, et je trouve qu'un doctorat en physique, c'est déjà pas mal. Avouez quand même que Docteur Allen, ça sonne bien !

♦️ Love is all you need ♦️


Juin 2005. Le plus beau mois de ma vie. J'étais dans un grand hôtel, à Madrid, pour une conférence sur les théories relativistes et leur influence sur notre compréhension de la physique moderne. C'était très tourné vers la sieste durant de longues heures, dit comme ça. Mais là n'est pas la question. Les grosses têtes du monde des particules n'étaient pas les seules hébergées dans l'hôtel. Ce dernier accueillait les participants d'un autre événement. Une réunion pour un prix de journalisme. Et le soir, en allant dîner dans la salle du restaurant de l'hôtel, qui avait été réservée pour nous... eh bien je me suis gouré. Tout simplement. J'étais en retard. Je n'avais même pas enlevé mes lunettes de lecture de mon nez, tellement je ne pensais qu'à ma ponctualité ! Du coup, je suis entré dans la mauvaise pièce. Soit. Une belle erreur. La plus belle de ma vie. Où en étais-je ? Ah, oui ! La mauvaise porte. Derrière se trouvait une femme, qui tomba sous le choc de la susdite porte dans son nez. Pas la peine de vous dire à quel point j'étais mal ! J'aidais donc la jeune femme à se relever et l'invitais à boire un verre pour me faire pardonner. C'était en tout bien tout honneur. Jusqu'à ce qu'elle me regarde dans les yeux en souriant. Wow. Jamais je n'oublierai ce moment. C'était... magique. L'amour. Le vrai. Un simple regard, et mon monde bascula. Un simple nom, et je me laissais tomber. Audrey...

♦️ A part of me ♦️


Un an. Il nous a juste fallut un an, à Audrey et moi, pour qu'on se marie. J'attendais ce moment depuis notre rencontre. Bon, comme tous les couples, on a eu nos hauts et nos bas ! Comme par exemple quand elle croyait que je la trompais, alors que je sortais pour me transformer en loup. J'ai dû tout lui raconter. Et au final, elle s'y est habituée. Audrey était vraiment la femme parfaite ! Après il faut dire qu'elle était originaire d'une ville un peu spéciale et que sa grand-mère lui racontait des histoires chelous avant d'aller dormir. Quoi qu'il en soit, globalement, on a vécu heureux durant cette magnifique année. Chaque matin au réveil, je redécouvrais ses yeux verts comme une forêt tropicale. Ses cheveux enflammés, absolument somptueux, qui descendaient entre ses omoplates avec de légères vagues. Chaque matin, je retombais amoureux d'elle. Et le même sourire éclairait son visage. Notre mariage, alors, fut... majestueux. La cérémonie était certes simple, mais le moment en lui-même était un des plus beaux de ma vie. Ma famille et la sienne réunies. Mon frère dans un coin, avec sa fiancée. Oui, parce que ce copieur a fait sa demande juste après la mienne ! Mais peu importe. La suite est plus intéressante. C'était un jour de pluie. Un orage. À peine deux mois après notre mariage, à Audrey et moi. On est rentrés trempés à la maison, en bordure de Londres. On avait couru sous la pluie comme des gosses. Et une fois à la maison, Audrey m'a attrapé pour m'embrasser, avant de me jeter dans le lit. Selon elle je suis encore plus sexy que d'habitude quand je suis mouillé... Quoi qu'il en soit, cette nuit orageuse fut l'une des plus torrides de l'histoire de notre couple. Qui suite à cela n'en était plus un. Nous étions une famille.

♦️ The cake is a lie ♦️


Eleanore, Amelia, Allen. Mon bébé. Mon Ange. Mon cœur. Mon trésor. La prunelle de mes yeux. Ce que j'avais de plus précieux au monde. Ma petite fille chérie. De moi, elle avait les yeux et le caractère. De sa mère, tout le reste. Les cheveux, le sourire. Tout. Je l'aimais autant que je pouvais aimer Audrey. Et elle me le rendait bien. J'étais son papa chéri. Son héros. Elle me faisait rire et faisait rire sa maman, surtout quand elle parvenait à me calmer. En particulier dans les années qui suivirent sa naissance. J'avais été approché par le gouvernement pour aider au développement d'équipements plus performants. Des systèmes de gestion d'énergie plus optimisés, principalement. Soi-disant pour le civil, mais j'ai rapidement compris que ce n'est pas en ville qu'on a besoin de propulsion nucléaire. Bien évidemment, je ne devais parler de rien avec ma femme. Seule Ellie, qui était trop petite pour comprendre, pouvait entrer dans mon bureau à la maison. Et j'accueillais ces pauses avec joie ! Prenant mon petit Ange sur les genoux, je jouais un peu avec elle. Elle riait. Elle souriait. Elle se fichait bien des sous-marins. Mais j'étais tellement occupé par mon nouveau travail, je voulais tellement en finir au plus vite, que je me suis éloigné de ma famille. Et je n'aurais jamais dû. Audrey était là pour moi. Toujours. Pourtant, je la regardais à peine. Trop fatigué pour faire plus que lui esquisser un sourire. Ce temps perdu, je me disais que j'aurai l'occasion de le rattraper ! Après ce projet de sous-marins, je prendrai des vacances. J'emmènerai mes deux trésors sur une plage de sable fin, sur laquelle on se prélasserait, les doigts de pieds en éventail ! Mais les choses ne se passent jamais comme prévu, pas vrai ? C'est ce que j'ai appris à mes dépens. C'était un samedi matin. Audrey me demanda si j'étais sûr de ne pas vouloir aller camper avec Eleanore et elle. Je lui lâchai un " Je suis occupé. Faut absolument que je bosse. " sans même lever les yeux sur elle. Audrey ferma donc la porte de mon bureau, et j'entendis la voiture démarrer, quelques minutes plus tard. Ellie n'était même pas venu me dire au revoir. Et ce moment, toute ma vie je le regretterai. Chaque jour. Chaque nuit. J'ai été le plus beau des salauds avec ma famille. Pour la première et la dernière fois. Le lendemain matin, je reçu la visite de la police. Deux agents, semblait-il plus gênés l'un que l'autre.

♦️ It's where my demons hide ♦️


Une attaque de loups. Une attaque de loups ! Comment est-ce que j'étais censé avoir peur de ça ? J'avais peur que ma petite fille ne soit un loup-garou, surtout. Mais certainement pas qu'elle puisse mourir, à cinq ans seulement, avec sa mère, attaquée par... par des choses comme moi ! Je m'en voulais. Je m'en voulais terriblement. J'avais quitté mon boulot. Pleuré toutes les larmes de mon corps. Mes petits Anges... Elles n'étaient plus là. J'étais tout seul. Et peu à peu, je sombrais dans l'alcool. Il me faisait oublier. Il m'aidait. Je passais mes soirées dans des bars. Mes nuits dans des caniveaux. Je me battais. Violemment. Plusieurs fois j'avais fini aux urgences. Au départ, en voyant la photo d'Audrey et Ellie dans mon porte-feuille, celle que que je garde encore aujourd'hui sur moi, on me parlait d'elles pour m'apaiser. Mais le service des urgences a fini par bien me connaître. Et comprendre que c'était une mauvaise idée de prononcer leur nom. J'avais touché le fond. Ou presque. Le moment où j'y fus enfin, je le su bien assez vite. Quand même mon frère cessa de s'occuper de mon cas. Il passait me voir, pour me soutenir. M'aider. Mais un jour, je l'ai engueulé. Je me suis battu avec lui. Et je ne l'ai plus jamais revu. Là. Là, j'étais au fond.

♦️ The new guy ♦️


La fumée de cigarette me faisait tousser. À chaque fois. D'ailleurs c'était toujours ça qui me réveillait. J'ouvrais les yeux pour voir sa silhouette penchée à la fenêtre, en train de tirer longuement sur sa propre mort, fermement ancrée entre ses doigts. Et peu à peu dans ses poumons. Ma toux avait le don d'attirer son attention. De guider ses pas vers le lit tandis que sa cigarette encore fumante tombait du haut de l'immeuble. Et le goût âcre de ses lèvres contre les miennes finissait de me réveiller. Ça faisait environ un an qu'on se connaissait. Et cinq mois qu'on partageait le même lit. Nathan a fait de moi un homme neuf. Nous nous sommes rencontrés dans un bar, un soir de pleine lune. Il s'en était fallut de peu avant que je ne déclenche une émeute et que je ne fasse un massacre. Toutes ces personnes devaient la vie à Nathan. Mais il ne m'avait pas sauvé pour autant. Il comptait me tuer. Du moins, jusqu'à ce que je lui explique ma situation. Mes dernières volontés avaient été de lui raconter mon histoire. Et étrangement c'est finalement moi qui en appris le plus. Le meurtre de ma famille était l'oeuvre de loups-garous. Je n'arrivais pas à le croire, mais Nathan m'en donna toutes les preuves. Je me suis mis à me haïr au plus haut point. À renier cette part de moi avec laquelle je vivais pourtant en harmonie depuis des années. Jusqu'à ce moment précis. Et sachant cela, au lieu de me tuer comme il le faisait avec mes autres congénères, ce Chasseur a décidé de me prendre sous son aile.

♦️ Haunted hunter ♦️


En un an à peine je suis devenu un traqueur hors paire. En même temps, mes capacités me permettaient de suivre mes proies mieux que personne. Seule la manipulation de certains outils restait assez difficile, notamment les poisons pour loups-garous, qui m'affectent aussi. Quoi qu'il en soit, le nombre de mes victimes se comptait par dizaines. Est-ce que j'avais des regrets ? Des remords ? Parfois, oui. C'est dur de résister à cet instinct qui nous appelle et nous dit que ces gens sont de la même famille que nous. Mais si c'était le cas, ils n'auraient pas froidement assassiné ma véritable famille. En réalité je me faisais cette même réflexion à chaque fois que je tuais quelqu'un. Et peu à peu les cauchemars firent leur apparition. Si bien que Nathan se posa des questions. Et que je dû tout lui raconter. C'est là que lui et moi nous nous sommes réellement rapprochés. Je m'étais juré de ne plus aimer aucune femme. De toutes façons je n'arrivais même pas à m'aimer moi-même. Je n'étais pas pour autant amoureux de Nathan, non. Seulement, ce que nous faisions ensemble, ce qu'il m'a fait découvrir... eh bien ça me faisait du bien. Le plus grand bien en fait. Parfois j'en redemandais ! Et ce même si, au début, j'avais du mal à me faire à l'idée que je pouvais apprécier les hommes de cette manière. Seulement, je me dis que mon corps a certain besoin et que quelque part il a dû se mettre d'accord avec mon cerveau pour que la transition se fasse en douceur. Ou alors j'ai toujours été comme ça. Mais passons. Malheureusement, mon apprentissage toucha à sa fin, et Nathan, quant à lui, préféra s'en aller avant d'avoir trop de sentiments pour moi. Je m'étais réveillé une fois de plus dans une chambre d'hôtel, à New-York, mais sans odeur de tabac, sans présence rassurante à mes côtés, sans rien. Il ne m'a laissé qu'un paquet de cigarettes, un briquet, et un petit mot : " Garde m'en une au chaud, l'Artiste ".

♦️ Requiem for a dream ♦️


J'ai continué la chasse seul durant de longs mois. Mais bizarrement j'y prenais moins de plaisir. Ça en devenait presque... monotone. En fait, plus ça allait et plus je regrettais celui que j'étais avant. Après tout, tous les loups-garous de la Terre n'étaient pas responsables de la mort de ma femme et de ma fille, si ? Peut-être que j'avais besoin d'une pause. Nathan m'avait en fait laissé sa voiture et quelques armes. Des documents à lui. Son paquet de cigarettes, évidemment, que je garde encore sur moi, jamais entamé, avec le briquet qui va avec. Mais il m'avait surtout laissé seul. Comme avant. Avant qu'il n'entre dans ma vie, quand mon seul ami était l'alcool. En tout cas, j'ai su que j'avais raison quand j'ai vu le premier panneau Mystic Falls sur la route. Ma défunte épouse était originaire de cette ville. Je caressais mon alliance, que je portais autour de mon cou, avant d'appuyer sur le champignon. Personne ne me connaissait là-bas. Idéal pour recommencer une nouvelle vie. Idéal pour m'autoriser à rêver de nouveau à quelque chose de plus noble. En attendant que les deux bêtes au fond de moi n'aient terminées leur combat. Et que je sache enfin qui écouter de mon aversion pour les loups-garous ou de mon instinct de meute qui me pousse vers mes congénères. Pour le moment, à qui veut bien l'entendre je me présente comme le Docteur Oliver Allen, enseignant en physique à l'Université de Mystic Falls. Ou tout du moins j'espère pouvoir m'annoncer ainsi. Ça sonne toujours mieux que Oliver Allen, chasseur de loups-garous sanguinaire. À l'avenir maintenant de décider lequel des deux titres me collera définitivement à la peau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nouvel habitant
Avatar : Tomas Skoloudik
Gouttes de sang : 155
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 37
Ollie





Âge : 19 ans + Comment avez-vous connu le forum? : Par Bastian + Code du règlement : Validé par Luke + Comment trouvez-vous le forum : Terriblement addictif + Divers Commentaire : Je vous nem tellement fort que je viens vous embêter doublement, mes agneaux
test rp, un minimum de 300 mots est demandé:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Ah bah bienvenue officiellement :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
kyaaa un nouveau beau goesse *_*

bienvenue parmi nous
bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Rebienvenue Mister Milou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Torture is My Passion, Love
Avatar : Joseph Morgan
Gouttes de sang : 914
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 1048
Localisation : Devant un cadavre avec l'air satisfait - Manoir Mikaelson - Atelier

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force10
Agilité1
Dextérité 1
Furtivité0
Constitution7
Endurance1
Réflexion 5
Experience9
Trait Racial8
Hello ,

Une nouvelle fois bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re-bienvenue sur le forum mon cher!
Au plaisir - ou pas - de te croiser au manoir!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Not so Strong
Avatar : Alex Pettyfer
Gouttes de sang : 589
Date d'inscription : 19/06/2015
Age : 27
Localisation : Centre financier

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force2
Agilité3
Dextérité 6
Furtivité7
Constitution1
Endurance2
Réflexion 6
Experience6
Trait Racial1
Bienvenue parmi nous !
Encore un beau monsieur que voila


I need your Love
You know you're in love when you can't fall asleep because reality is finally better than your dreams.•• ALASKA (gifLiam)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fundator Curentum
Avatar : Ian Somerhlader
Gouttes de sang : 2293
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 24
Localisation : Manoir Salvatore

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force2
Agilité4
Dextérité 2
Furtivité3
Constitution3
Endurance3
Réflexion 6
Experience9
Trait Racial5
Rebienvenue prami nous Je ne sais pas pourquoi, mais j'adore l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nouvel habitant
Avatar : Tomas Skoloudik
Gouttes de sang : 155
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 37
Edvard : Merci officiellement :3

Jeremy : Merci ! Je pense que ça ira pour ma fiche

Sam : Merci, Mister Sammy Very Happy

Niki : T'en fais pas, je ne te ferai pas marcher une seconde fois, merci

Evan : Merci, mais soit ce sera pour un barbecue, soit pour tuer tout le monde

Luke : Merci bien ! Que de beaux messieurs ici

Damon : Merci Damour Very Happy Je ne sais pas pourquoi, mais je savais qu'il te plairait

Becky : Merchi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Rebienvenue !!! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Re Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nouvel habitant
Avatar : Tomas Skoloudik
Gouttes de sang : 155
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 37
ADSL : Merci et désolé pour la déception. Je te fais quand même un bisou, gente demoiselle

Caroline : Merci ! Au plaisir de te croiser Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
The Beautiful and The Beast
Avatar : Ryan Guzman
Gouttes de sang : 919
Date d'inscription : 18/05/2015
Age : 33
Localisation : Mystic Falls, Virginie

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force
Agilité
Dextérité
Furtivité
Constitution
Endurance
Réflexion
Experience
Trait Racial
Oulah, fait chaud par ici



Bon courage


Sometimes good people make bad choices. It doesn't mean they are bad people. It means they're human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eplanet.fr/
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

 Le loup, le berger, et le chasseur ♦ Oliver Allen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le loup
» Une faim de loup
» FIDO CHIEN DE BERGER
» [Dessin] Loup ailé
» Chasseur d'Images N°323 - Mai 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Diaries :: Mairie Mystic Falls :: Personnage :: Fiche de Présentation :: Les Présentations Validées-