Always and Forever
Ils sont là, tout prêt. Ils vous regardent avec tentation, avec envie, avec avidité de sang, de pouvoirs et de vengeances. Les démons sont là. L'inquiétude augmente d'un cran quand les sorciers découvrent son arrivé. L'ange déchu le plus redouté du monde entier est en marche vers cette ville, vers ce monde. Des rumeurs ? Haha...
A savoir
♠ Le forum est interdit au moins de 16 ans au vu du contenu de certains écrits. Nous le déconseillons au moins de 18 ans.
♠ Le contexte du forum se base sur l’univers de la série « The Vampire Diaries ». Cependant nous allons en dévier pour rendre l’univers unique.
♠ Nous demandons un minimum de 250 mots par réponse et une orthographe correcte. Toutes les relations entre adultes consentants sont acceptées!
♠ La violence est autorisée tant qu’elle ne tourne pas au sadisme pur et qu’une mauvaise ambiance règne sur le forum !
♠ Pensez à corriger vos textes, on critique souvent bonpatron, mais il n'en reste pas moins un moyen de contrôle...
♠ Design by Sadja - alias Elena Gilbert - et Balou


Evénements
C’est une étrange période que nous vivons-là… Une tension semble peser sur la ville de Mystic Falls, et la majorité des gens ne savent même pas pourquoi… La nuit semble s’abattre bien plus tôt qu’à l’ordinaire, il règne une ambiance malsaine, lugubre… Mais les créatures savent ce qui cloche. Les démons sont revenus sur Terre. Ils marchent parmi nous, s’assoient à notre table, mangent avec nous. Mais non contents de profiter de la Terre et de ses occupants, les démons élaborent un plan, une conspiration contre l’Humanité toute entière. Elle est apparue dans les songes des sorciers et des sorcières : Lucifer veut revenir parmi nous. Pour cela, le portail qui mène aux enfers doit être une nouvelle fois ouvert. L’incantation est longue, et puissante. Une nouvelle menace apparaît : les créatures elles-mêmes ! La construction du portail perturbe la magie environnante. Les bagues magiques cessent de fonctionner. Les loups et les hybrides se transforment contre leur volonté. Les vampires semblent pris de frénésie soudaine et meurtrière. Les sorciers perdent subitement leurs pouvoirs. Plus personne n’est en sûreté.

Il reste encore un peu de temps. Du temps pour former une résistance. Pour contrer les forces du mal. Ou tout simplement pour sauver ses proches.Sauf si... Vous désirez son retour.


Postes Vacants

Membre du Mois

Staff






 

 [18+] Troubles - PV Damon Belaam Salvatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
It hurts so good..
Avatar : Viggo Mortensen
Gouttes de sang : 414
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans le Jardin d'Eden

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force
Agilité
Dextérité
Furtivité
Constitution
Endurance
Réflexion
Experience
Trait Racial
Le tintement caractéristique des clés que je sors de ma poche me tire un sourire de satisfaction, je suis rentré à la maison. La porte d’entrée s’ouvre sans résistance, je dépose mon trousseau et mon manteau dans le salon avant de me diriger vers la cuisine.

Une douce musique vient chatouiller mes oreilles, j’ai fait en sorte d’avoir constamment un fond de musique classique dans cet appartement luxueux. Mon amour des bonnes choses n’est plus à démontrer, si bien que je ne me suis pas gêné pour piocher dans la fortune des démons afin d’acquérir ce petit bijou situé en plein cœur de Mystic Falls, tout près du Jardin d’Eden.

Une tasse de thé dans les mains, une cigarette aux lèvres je m’en vais profiter de la vue nocturne sur mon balcon. Les heures passent vite ici. Je dois avouer que même si je hais la race humaine leurs habitudes et divertissements parviennent à me satisfaire, si bien que le thé, la musique classique et la lecture sont rapidement devenus mes péchés mignons.

Suivant des yeux les véhicules au loin je repense aux derniers ordres du maître, nous avons pu localiser une originelle vampire, j’ai été chargé de l’incorporer à mon élevage pour mes frères, sa capture n’aura rien à voir avec les autres, pour sûr … Qu’importe, le challenge me stimule, il me faudra jouer des apparences avec elle, chose que je sais faire mieux que quiconque.

Ma paresse m’intime de rester ici, faisant fi de cette dernière je pars me doucher, me déshabillant lentement avant d’entrer dans ma douche, laissant l’eau détendre les muscles endoloris d’Isaak.
Je dois avouer être tombé sur une enveloppe des plus satisfaisantes avec ce russe, il possède avant tout un certain charme, mais il résiste plus que suffisamment aux assauts des dégradations infligés par l’utilisation de mes pouvoirs démoniaques. Me regardant dans le miroir intégré à la douche je viens à penser que ma désespérée poursuite charnelle pourrait être arrivée à son terme avec Isaak.

Ce corps sera le mien jusqu’à trouver mon élu, celui qui saura me délivré du joug de la chair, l’humain qui me permettra d’utiliser mon potentiel à son maximum, mon enveloppe parfaite …

Me lavant frénétiquement sous la douche je viens à doucement fermer les yeux comme pour suspendre le temps, m’accroupissant peu à peu jusqu’à être assis. Ma sonnette me fait reprendre mes esprits, je fronce les sourcils, qui peut-il bien me déranger à cette heure ?

La recrudescence des attaques de chasseurs m’ont rendu beaucoup plus méfiant à l’égard des humains et de leur manie de se mêler de ce qui ne les regarde pas. Je sors de la douche d’un pas lourd, grognant presque en laissant mon côté démoniaque prendre le dessus.
Je me sèche sommairement avant d’enfiler l’une de mes robes de chambres en soie, le visage fermé, les yeux noirs ébène. J’active la caméra de l’entrée avant de reconnaître mon futur invité. Soulagement.

Belaam, l’un de mes frères, il n’a pas l’air dans son assiette, je lui ouvre sans délais avant de déverrouiller ma porte d’entrée, attendant sa sortie de l’ascenseur dans l’encadrement de cette dernière, les bras croisés.

-« Mon frère, cela faisait longtemps … Que se passe-t-il ? » lançais-je de ma voix grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fundator Curentum
Avatar : Ian Somerhlader
Gouttes de sang : 2293
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 24
Localisation : Manoir Salvatore

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force2
Agilité4
Dextérité 2
Furtivité3
Constitution3
Endurance3
Réflexion 6
Experience9
Trait Racial5
Cette impression que le démon fuyait depuis maintenant plusieurs jours recommençait à venir le perturber. C’était ce sentiment d’être épié de partout, comme si quelqu’un le suivait et observait le moindre de ses gestes. Depuis que ses confrères étaient invoqués sur Terre, Belaam avait pu relâcher ses nerfs… Enfin, façon de parler ! En faisant cela, il avait attiré l’attention d’un chasseur particulier : Derek. Le beau blond avait montré une certaine volonté à renvoyer l’entité démoniaque en Enfer, ce qui n’avait pas rassuré le possesseur du corps vampirique aux yeux bleus. Il savait que cet Européen avait les moyens pour l’exiler et qu’il n’hésiterait pas à les mettre en action. Chaque jour qui passait était un pas de plus pour son adversaire qui devenait plus fort et qui avait le temps de transmettre son savoir à d’autres.

Ce fut alors d’un pas rapide que Belaam prit le chemin pour rejoindre l’appartement de Belial qui ne se trouvait pas très loin du fameux cabaret dans lequel il s’était investi. Alors qu’il se mit à sinuer dans les rues, le démon remarqua qu’on le suivait, cependant à chaque fois qu’il se retournait, il ne voyait personne ! De quoi devenir fou s’il n’avait pas été la folie incarnée…

Un sourire malsain apparut sur ses lèvres alors qu’il s’était retourné une énième fois. Il écarta les bras et observa en attendant plusieurs secondes avant de rigoler d’un rire machiavélique, comme l’aurait fait un taré.

- Allez, montre ta sale gueule chasseur ! Hurla-t-il avant d’attendre. A voir le loup n’allait pas sortir de sa tanière ce soir…

Il reprit son pas pour aller retrouver son ami, plus tendu car cette impression qui le suivait ne le quittait pas. Il arriva enfin devant la porte de l’immeuble où il sonna nerveusement plusieurs fois. Si Derek choisissait de pointer le bout de son nez maintenant il était cuit ! Après un certain temps, il entendit le bruit métallique résonner, signe que son confrère lui avait ouvert la porte. Il rentra alors et prit l’ascenseur pour monter directement au dernier étage. Une fois rentré dans cette cage d’acier, il se sentit plus en sécurité et ce sentiment de se faire poursuivre l’avait abandonné. Belaam souffla alors que le système mécanique le faisait monter, quelle belle invention tout de même !

Dès que les portes coulissèrent, un sourire se dessina sur les lèvres du démon en voyant que Belial l’attendait, appuyer contre l’encadrement de la porte dans une tenue… très légère pour ne pas dire que la robe de chambre en tissu transparent ne cachait rien. Le vampire possédé le reluqua, son sourire devenant carnassier devant ce beau corps.

- Pas si longtemps que cela Belial ! Quelques jours quand on passe une éternité en bas, ce n’est pas grand-chose… Dit-il avant de rentrer dans l’appartement. Toujours droit au but, j’aime bien ça… Il se trouve que nous avons sûrement un petit problème qui devient de plus en plus grand tous les jours… Tu me sers un verre de whisky et on en parle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
It hurts so good..
Avatar : Viggo Mortensen
Gouttes de sang : 414
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans le Jardin d'Eden

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force
Agilité
Dextérité
Furtivité
Constitution
Endurance
Réflexion
Experience
Trait Racial
Voir Belaam à cette heure me faisait plaisir, je le laissais passer en m’écartant de la porte d’entrée avant d’humer son odeur particulière, un sourire aux lèvres.

Je refermais en verrouillant la porte d’entrée avant de me tourner vers mon bar, indiquant à mon invité qu’il pouvait s’installer dans le salon. Je sortais deux verres avant de les remplir d’un whisky qui me coûtait les yeux de la tête, seulement voilà, je n’arrivais pas à me contenter de la médiocrité …

Je m’installais bientôt face à Belaam, il semblait réellement ailleurs, je ne l’avais jamais vu comme cela, la mâchoire serrée je lui tendais son verre avant de déguster le contenu du mien.

-« Ce n’est pas ton genre de venir à l’improviste, Belaam, Qu’y a-t-il ? Quel genre de problèmes ? »

Dégustant mon whisky je reportais mon attention sur la baie vitrée de mon salon, mon appartement était extrêmement silencieux, seule la musique classique en fond sonore rompait ce silence qui devenait de plus en plus pesant.

Je ne savais pas ce que Belaam pouvait bien entendre par « problème », mais le voir nerveux n’était pas bon signe, il était en général le plus optimiste d’entre nous tous et si il s’était dérangé cette nuit c’était mauvais signe.

Le voyant perdu dans ses pensées je fronçais les sourcils, je croisais les jambes sur mon fauteuil en cuir avant de prendre la parole à nouveau

-« Parle moi, mon frère, dis-moi tout » soufflais-je en reprenant une gorgée de whisky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fundator Curentum
Avatar : Ian Somerhlader
Gouttes de sang : 2293
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 24
Localisation : Manoir Salvatore

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force2
Agilité4
Dextérité 2
Furtivité3
Constitution3
Endurance3
Réflexion 6
Experience9
Trait Racial5
Stressé, c'était peu dire et même s'il ne voulait pas l'avouer il ne se sentait pas en sécurité. Oui, il avait fait venir ses frères et sœurs sur Terre et il n'était plus seul. Mais cela lui avait valu d'attirer les foudres de Derek. Le démon s'était renseigné sur celui qui était à la fois son prédateur et sa proie. Il n'y avait rien, presque rien ! Tout ce qu'il avait trouvé était un nom qu'il avait eu en l'espionnant alors qu'il était en train de boire un verre au Grill avec un autre humain qu'il n'hésiterait pas à mettre dans son pieu. Pour ce qui était du reste l'entité démoniaque n'avait rien trouvé... Aucun permis, ni de conduire, ni d'habitation, aucun bail à son nom. La seule autre information qu'il avait était le modèle et la couleur de sa moto, bien que cela soit plutôt inutile.

Alors qu'il arrivait à l'étage, de la musique résonnait, des douces notes qui s'emparaient de mes oreilles. Je souris quand je le vis, quand Belial m'ouvrit la porte. Le nœud qui se trouvait dans mon estomac se dénouait légèrement. C'était comme si je me sentais plus en léger. Alors que je pris les devant pour m'asseoir dans le canapé douillet, j'écoutais ce doux mélange qui résonnait et vibrait dans mon être. Je ne me souvenais pas que la musique pouvait réveiller autant de sentiments mais elle n'avait rien à voir avec les derniers sons contemporains beaucoup plus décadent.

Il le vit venir s'asseoir en face de lui, un verre d'alcool dans chaque main. Alors que Belaam le regardait avec plus d'attention, il sourit devant le charisme du démon à l'enveloppe quarantenaire. Il sourit nerveusement à sa question avant de prendre le récipient et de boire une grosse gorgée de whisky.

- On a des soucis avec un chasseur... Derek ! Il sait comment nous chasser et surtout comment nous tuer. Dit-ile avant de marquer un temps de repos. Belaam le regardait pour essayer de sonder son esprit, de deviner sa réaction, sa pensée par son visage.

L'entité démoniaque qui avait ramené ses confrères savait qu'il pouvait tout dire à son ami. Peut-être qu'à deux ils pourraient aller plus loin et tuer ce type... Mais tout seul il risquait trop.

J'ai cherché quelques informations mais mis à part son prénom, qui n'est peut-être même pas le bon, et la marque de sa moto je ne connais rien ! Dit-il assez nerveusement avant de finir le verre d'un coup sec.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
It hurts so good..
Avatar : Viggo Mortensen
Gouttes de sang : 414
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans le Jardin d'Eden

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force
Agilité
Dextérité
Furtivité
Constitution
Endurance
Réflexion
Experience
Trait Racial
Assis comme un prince sur mon fauteuil j’écoutais attentivement Belaam m’exposer la situation. Je le voyais bien, mon frère était troublé par ses propres paroles, et pour cause, un chasseur semblait s’être mis en tête d’éradiquer les démons … S’il s’était présenté chez moi à une heure pareille ce dernier devait déjà être bien informé, sans quoi Belaam lui aurait rapidement réglé son compte, pourtant aux mots de mon vis-à-vis ma mâchoire se serra. Je vidais rapidement mon verre, me contentant de le poser délicatement sur ma table basse en verre une fois celui-ci fini. Je me levais silencieusement, voyant bien que mon frère s’attendait à une quelconque réaction de ma part, un signe du moins …

Le plus impassible du monde je me dirigeais vers ma baie vitrée, croisant mes bras en regardant Mystic Fall plongée dans la nuit noire.

-« Ainsi donc … Mon frère … Tu viens chez moi … En pleine nuit …. Apparemment terrorisé … Par un humain ? »

Je tourne ma tête pour fixer Belaam par-dessus mon épaule, laissant s’échapper mon aura démoniaque sans même m’en rendre compte. Mes traits n’étaient plus les mêmes, l’atmosphère de la pièce était maintenant pesante et ce cher morceau de musique classique en fond semblait mis en sourdine, remplacé par un vrombissement sourd venu d’ailleurs.

-« Ais-je tort ? » grognais-je d’une voix qui n’avait plus rien d’humain.

Je clignais des yeux, sans détacher mon regard de mon visiteur, c’est alors que mon verre vide posé sur la table basse s’ébrécha sans crier gare, ma robe de chambre s’était également mise à virevolter doucement …. Dans un appartement où il n’y avait pas une once de vent.

Sentant une douleur vive apparaître au niveau de mon estomac je me rappelais tout à coup qu’il fallait garder mon self-control pour ne pas consumer Isaak trop vite, j’appréciais trop cette enveloppe pour la perdre maintenant, surtout en face de quelqu’un qui n’était même pas un ennemi … Reprenant mes esprits je soufflais doucement, peu à peu mes traits se remplirent, Chopin reprit le dessus sur le vrombissement démoniaque qui avait empli la pièce et l’atmosphère de cette dernière redevint respirable.

D’un calme olympien contrastant avec ce qui venait de se passer je me retournais pour faire face à Belaam.

-« Comment des humains, cette race répugnante, ces misérables cloportes peuvent-ils te faire peur, mon frère ? Le portail t’aurait-il dépourvu de ta fierté ? Belaam … »

Soupirant doucement je vins m’asseoir à côté de lui, laissant délibérément choir l’un des pans de ma robe de chambre, dévoilant une partie de mon torse sculpté et l’un de mes tétons piercés. Plantant mes yeux bleus acier acérés comme des lames je continuais ma tirade.

-« Où est-il passé, celui qui nous guidait, celui qui a risqué son existence pour invoquer ses frères à ses côtés ? Celui qui a initié la plus grande des missions que notre Maître a eu la bonté de nous donner ? »

Sans pour autant penser tout ce que je disais j’essayais de jauger Belaam, étant devenu beaucoup plus méfiant depuis que mon cabaret s’était fait attaquer par des chasseurs j’estimais que la réaction de mon frère ne lui ressemblait pas, peut-être que quelque chose ne tournait pas rond ? Qu’importe, je ne laisserais pas mon visiteur sortir sans être sûr de sa pleine loyauté.

-« Belaam … Tu m’aurais simplement demandé de te seconder pour exterminer cet indésirable je t’aurais suivi, mais réagir ainsi ? Cela ne te ressemble pas … Ne déçois pas le Maître mon frère, les conséquences pourraient être … fâcheuses … »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fundator Curentum
Avatar : Ian Somerhlader
Gouttes de sang : 2293
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 24
Localisation : Manoir Salvatore

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force2
Agilité4
Dextérité 2
Furtivité3
Constitution3
Endurance3
Réflexion 6
Experience9
Trait Racial5
Cela faisait maintenant plusieurs semaines que le démon était sur Terre et plusieurs jours qu’il avait réussi à terminer le rituel pour ramener ses confrères parmi les vivants, les faire sortir de l’Enfer. Tous lui devaient une fière chandelle et tous lui devaient respect, même les plus âgés d’entre eux. Isaak faisait partie de ces derniers, des anciens. Il suffisait de le regarder, assis dans son fauteuil pour voir qu’il n’était pas des « bas étages », tout comme lui. L’entité démoniaque lui fit rapidement son speech qui sembla plus étonner son confrère que de le déranger. Belaam comprit alors rapidement que son esprit « survivant » engendré par ce qu’il avait dû traverser quand il était seul avait été pris pour un état de faiblesse par Belial. Il répliqua à sa question par un petit rire en lui rendant son regard acéré sans crainte réelle.

- Oui, tu as tort mon cher Belial… Je crois même que tu places ton estime un peu trop haut ! Supérieur nous le sommes mais je ne pense pas que j’aie besoin de te rappeler de ce qu’il s’est passé en Europe au Moyen-Âge ? Ou cela te ferait redescendre sur Terre ? Lui demanda-t-il en allant s’asseoir en face de lui, le verre toujours à la main.

Le possesseur de l’enveloppe du vampire était plus calme maintenant qu’il se savait en sécurité, ici dans les appartements d’Isaak. La maison des Salvatore laissait trop de brèches exploitables pour lui laisser la conscience tranquille. Ce n’était pas la peur qui habitait son âme mais plutôt la crainte car Belaam avait très mal vécu cet épisode qu’il nomma à son confrère où tous les démons furent renvoyés de la Terre par un simple rituel exécuté par de pauvres pucelles. La simple remarque de l’ancien lui fit dresser ses poils si bien qu’il n’avait eu qu’une seule envie : sauter sur lui en l’envoyer dans le mur qui se trouvait derrière. Cependant il se retint. Ce n’était pas le moment de partir en vrille.

L’ancien se releva et vint se poser à côté de celui qui les avait tous ramené sans lâcher son regard, regard que l’entité démoniaque soutenu sans aucun souci. Il soupira, amusé par son discours avant de se lever à son tour et se diriger vers la baie vitrée qui surplombait la ville de Mystic Falls.

- Tu devrais savoir que Lucifer préfère la raison et la réflexion au caprice et à l’inconscience… Les temps où nous gouvernions sur le monde sans crainte est terminé Belial ! Peut-être l’attaque de ton cabaret ne t’a pas ouvert les yeux mais si c’est le cas c’est toi qui risquerais de décevoir le Maître et de devoir faire face… à de fâcheuses conséquences… Dit-il sans le regarder, conscient que son interlocuteur l’écoutait avec attention.

Faisant virevolter un pan de son veston, Belaam se retourna vers son ami, un sourire aux lèvres et termina son verre, cul sec avant de s’avancer à nouveau vers lui d’un pas félin et sûr.

- Je ne suis pas venu ici pour t’agresser et te mettre à mon dos Belial, notre amitié me tient à cœur mais je ne veux pas m’embarquer dans une relation qui risquerait de me mener à ma perte… J’espère que tu me comprends… Maintenant la question est de savoir où tu te situes ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
It hurts so good..
Avatar : Viggo Mortensen
Gouttes de sang : 414
Date d'inscription : 02/09/2015
Localisation : Dans le Jardin d'Eden

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force
Agilité
Dextérité
Furtivité
Constitution
Endurance
Réflexion
Experience
Trait Racial
Après ma tirade l’atmosphère dans le salon de mon appartement semblait changée. Damon se leva de mon luxueux canapé sans me laisser le temps de profiter une seconde de plus de ses prunelles ardentes. Il vint à se positionner face à ma baie vitrée, là où je me tenais il n’y a même pas deux minutes.

L’art de la rhétorique semblait avoir touché également mon vieux frère, et lorsqu’il s’embarqua à son tour dans une tirade démontant unes à unes les idées que je venais d’exposer je ne pus m’empêcher de sourire en coin. Il faut dire que mon but n’était pas réellement de blesser mais plutôt de tester cet homme qui se revendiquait être mon frère.

Comme l’avait souligné mon interlocuteur l’attaque de mon cabaret m’avait laissé un cadavre sur le dos et un goût amer en bouche. Mes défenses avaient été brisées comme si elles n’avaient jamais existées et mes frères avaient été exposés au danger, danger représenté par des humains, des chasseurs que j’avais sous-estimés. Aujourd’hui j’étais donc beaucoup plus méfiant et mon stratagème ici avait été de voir si ce Damon était bien le Belaam que je connaissais.

Maintenant sûr de moi je ne cillais pas, le regard braqué sur mon frère, son évocation de notre bannissement massif suite au rituel des jeunes vierges me fit cependant tiquer, il faut dire que je n’appréciais pas ressasser les souvenirs de nos rares échecs. Le plus tranquillement du monde je me levais, jetant nonchalamment un coup d’œil par-dessus mon épaule afin de vérifier si ma porte d’entrée était verrouillée.

Une fois ceci fait je vins me positionner face à Belaam qui me fixais en attendant des réponses, étant face à la baie vitrée la lumière de la lune venait recouvrir mon visage d’un halo blafard presque surnaturel, Belaam quant à lui me faisait face, le visage englouti par les ombres.

-« N’attends pas de moi que je m’excuse suite à mes mots, Belaam, saches cependant qu’ils n’étaient pas destinés à te blesser, mais plutôt à savoir si tu étais digne de confiance, si je n’avais pas un usurpateur en face de moi, ces satanés chasseurs ont plus d’une corde à leur arc et je pense qu’un imposteur serait allé dans mon sens en ressentant mon aura … particulière. »

Mes yeux vinrent à s’emplir de noir, reflétant alors d’autant plus la lumière de l’astre de la nuit.

-« Comme tu l’as souligné l’attaque de mon cabaret a laissé de profondes cicatrices en moi, entaillant mon ego et mes convictions vis-à-vis des humains … Je les estime davantage dorénavant, même s’il m’est encore difficile de me dire que ces cloportes auraient pu raser mon établissement … »

Soupirant doucement je vins à m’approcher toujours plus de mon frère démon.

-« Je te prierai d’éviter de me le rappeler à l’avenir Belaam, les échecs sont pour moi des choses qu’il vaut mieux oublier, je préfère me tourner vers l’avenir, et si tu es ici venu me parler d’une humain qui t’importunes nous irons lui faire passer l’envie de s’attaquer aux démons dès demain … Mais pour l’heure … »

Laissant mes mains agripper le haut de mon peignoir en soie afin de l’écarter de mes épaules je laisse tomber mon seul vêtement à mes pieds, révélant à mon frère une parfaite nudité. Mes bras vinrent se positionner sur la taille de Belaam, l’attirant à moi pour déposer un baiser brulant dans son cou. Muscles bandés j’essayais de me contenir, pourtant mon désir ardent semblait suinter de tous les pores de ma peau.

-« Je n’arrive pas à trouver d’amant à la hauteur Belaam, j’ai terriblement froid et toi seul peut me réchauffer … Je sais que nos petits jeux te manquent à toi aussi, sinon tu n’aurais pas été aussi pressant à venir ici, je me trompe ? »

Le regard planté dans celui de mon invité je vins, dans une lenteur presque surnaturelle, à m’agenouiller face à Belaam, j’étais nu et lui était habillé, son ombre me recouvrait maintenant, alors que mes genoux venaient d’entrer en contact avec les pavés de mon salon.

Baissant la tête j’indiquais à mon frère que je me soumettais entièrement à lui, action qu’il appréciait tout particulièrement. Il faut dire qu’il était le seul à bénéficier de ce privilège, Isaak Belial Sakharov ne s’agenouillant face à personne.
Ma main vint à recouvrir sa cheville gauche, dans un signe de besoin de sexe quasi viscéral.

-« Belaam je t’en supplie, montre-moi comment tu aides l’un de tes frères dans le besoin, montre-moi comment un serviteur de Lucifer s’occupe de l’une de ses proies … J’ai tellement froid … » soufflais-je à demi-mot.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fundator Curentum
Avatar : Ian Somerhlader
Gouttes de sang : 2293
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 24
Localisation : Manoir Salvatore

Feuille de personnage
Inventaire:
Feuille de Caractéristiques:
Feuille de CaractéristiquesPoints
Force2
Agilité4
Dextérité 2
Furtivité3
Constitution3
Endurance3
Réflexion 6
Experience9
Trait Racial5
La force des mots utilisés par Isaak dérangeaient Belaam qui était encore assis à ce moment là. C'était comme s'il se foutait ouvertement de sa gueule, remettait en question son intégrité et sa personne. Cela fit bouillonner le démon d'étage inférieur. Il était peut-être un démon moins bien gradé, moins puissant que Belial, mais ce que le possesseur de l'enveloppe de Damon avait fait et dit pesait dans la balance. Après tout c'était grâce à lui que ses confrères et consœurs étaient de retour sur Terre. L'entité démoniaque décida d'attendre la fin du discours avant de se relever du luxueux canapé de celui que l'on appelle aussi Beliar.

Il se dirigea vers la baie vitrée avant de dire ses quatre vérités à son interlocuteur. Leur fin au Moyen-Âge à cause de leur manque de clairvoyance, l'attaque du cabaret du barbu, son insolence et son manque de respect envers lui-même et Lucifer par ses actes. Un léger sourire se dessina sur l'enveloppe aux yeux bleus qu'occupait le démon de grade inférieur alors qu'il vit dans le regard de son confrère une réaction à ses mots. Son regard ne le lâchait pas même alors qu'il se levait pour venir se positionner en face de lui.

Les rayons de la Lune contournaient les formes taillées du visage d'Isaak alors que le sien était recouvert par la pleine ombre vu qu'il était de dos. Ses mots ne surprirent pas Belaam même si ce dernier n'aurait pas été contre des excuses et un contournement de ce genre. Mais il connaissait bien son interlocuteur et il savait que son égo ne le lui permettait pas.
- Je n'en attendais pas moins... Nous savons tous les deux que ton égo ne se prête pas à cela ! Lui répondit-il simplement avec un léger sourire aux lèvres.
Dès qu'il vit les yeux d'Isaak tourner au noir, il laissa ses réelles pupilles reprendre le dessus également. Quand ils étaient entre eux, ils n'avaient pas besoin de se cacher.

Ses paroles quant à l'attaque de son cabaret quand à elle me firent hausser les sourcils. Aurait-il remit en question certaines choses ? Non que Belaam souhaite se moquer de son confrère, il voyait là une évolution positive. A sous-estimer ses adversaires, on ne gagne qu'une balle entre les deux yeux. Le laissant se rapprocher, l'occupant du corps de Damon pouvait sentir le souffle d'Isaak ricocher sur sa peau. Il l'observa alors que son interlocuteur se mettait à nu, dévoilant le corps qu'il occupait. L'esprit du vampire luttait intérieurement d'une force impressionnante, ce qui me tira un sourire. Allez mon petit Salvatore, réalisons ta première fois avec un homme... Il y a une première à tout... pensa-t-il avant de mettre un bâillon à la conscience du vampire. Les doigts de l'enveloppe de Belial se posèrent sur ses hanches, lui donnant des frissons.
- Je te l'ai déjà dis mais apprends à regarder dans le passer avant de vouloir construire ton futur ! Tes échecs sont les fondations de tes futures réussites Belial... Ne laisse pas ta grandeur devenir ta faiblesse... Susurra-t-il alors que ses mains remontèrent sur son corps tiède avant d'aller jouer avec ses tétons.
Un petit rire apparut à ses mots. Les humains ne pouvaient jamais contenter les besoins charnels d'un démon, bien que ces derniers les pervertissent souvent. Ils avaient leur façon de se laisser aller, leur façon de partager plus que du sexe.
- Ce n'est pas la raison de ma venue Belial... Mais je t'avoue que nos petits jeux me manquent... Lui répondit-il en lui caressant la ligne de la mâchoire.

Son regard était planté dans le sien alors qu'il se mit à s'agenouiller devant lui. Belaam n'en revenait pas. Il connaissait Beliar et savait que ce dernier ne s'était jamais agenouillé devant un autre démon que Lucifer. L'occupant du corps de Damon l'observait faire, attendant qu'il termine de mettre genoux à terre. Son attitude ne pouvait pas cacher son besoin de sexe. Son corps transpirait cet appel à travers ses pores.
Ce fut une sensation que le démon qui avait libéré ses confrères savourait, cette sensation de dominance, cette sensation que l'un des plus puissant démon venait de se soumettre à lui, dans sa plus simple nudité. Nudité qui avait attiré l’œil de l'entité possédant le corps du Salvatore.

Le vulgaire bruit de la ceinture qui se défait retenti dans la pièce alors que Belaam ne lui avait même pas répondu. Suivi le crissement du bouton qui se glissant dans le jeans et de la braguette qui coulissa rapidement. Il fallut peu de temps au démon de bas étage pour se retrouver dans la même tenue qu'Isaak, se dévoilant dans sa nudité la plus parfaite. Il prit alors son sexe bandé d'une main et saisit les cheveux de son soumis pour frapper son visage avec son intimité avant de la lui enfoncer dans sa bouche en gémissant sans aucune gêne.

Ses doigts s'agrippèrent dans les longs cheveux d'Isaak pour lui indiquer un rythme alors qu'il se laissait coulisser dans sa bouche, son autre main caressant le visage de Belial, puis tirant sur la peau de son membre viril pour bien dégager son puissant gland sensible.
- Ohhhh Belial ! Tu es... tellement beau comme ça ! Dit-il entre plusieurs gémissement lascifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

 [18+] Troubles - PV Damon Belaam Salvatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» An Angel From The Devil ~ Damon Salvatore [-16]
» Galerie des dessins de votre cher Damon
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés
» Salvatore, R.A. - Terre Promise - La Légende de Drizzt 3 - Les Royaumes Oubliés
» Stefan Salvatore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Diaries :: Mystic Falls :: Les Logements-